Calligrammes – Guillaume Apollinaire

41ym4r4yssl_ss500_Quatrième de couverture
Prenez des lettres, des mots, des phrases. Disposez-les sur une feuille blanche de façon que les phrases, les mots, les lettres composent des figures. Plissez les yeux, et apparaissent une montre, une cravate, un jet d’eau. Associés l’un à l’autre, le dessin et l’écriture créent une forme neuve et intrigante. Et si la guerre de 14-18 accable le monde, dans le même temps, l’esprit nouveau surgit et souffle sur la poésie avec enthousiasme. Le poète-soldat Guillaume Apollinaire, de la pointe de sa plume-pinceau, ouvre des horizons : du jamais vu et du jamais lu. L’accompagnement pédagogique fait l’historique du calligramme, depuis les idéogrammes chinois jusqu’à la poésie contemporaine, en passant par les Djinns de Victor Hugo. Privilégiant cette forme singulière, le commentaire propose de nombreux exercices d’écriture, invitant à réinterpréter les poèmes d’Apollinaire. Par ailleurs, le contexte historique est précisément mis en relation avec la construction du recueil.

Disponible au lectorat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s