Lundi 9 novembre, 20h – Librairie-café carturesti de l’Institut Français de Bucarest

Atelier du son / Lundi 9 novembre / 20h /Librairie-café carturesti de l’Institut Français
Sillyconductor Live
(Musiques électroniques)

Entrée libre

Pour affirmer la vocation de la nouvelle Librairie-Café à être un lieu de rencontres culturelles, les Ateliers de l’institut seront autant de rendez-vous réguliers centrés sur l’actualité de la création contemporaine franco-roumaine. Pour les Ateliers du son, c’est Cosmin Tapu du festival Rokolectiv qui a bien voulu jouer le « commissaire ».

 

J’ai commencé la guitare à 6 ans, puis à 13 ans j’ai découvert les synthétiseurs. J’ai oublié la guitare et, depuis quelques années, j’essaie aussi d’oublier les synthétiseurs au profit des samplers et de toutes les sources sonores qui peuvent être manipulées pour donner quelque chose de complètement différent. Dans une série de concerts en 2008, j’ai présenté des micro-fragments symphoniques dans un collage fait à l’aide du sampler qui est à l’origine du hip-hop, en créant de cette manière, de nouvelles oeuvres musicales à construction minimaliste. Depuis, j’utilise des sources sonores inédites, des jouets en plastique, instruments archaïques, qui s’enchaînent de manière chaotique dans une sorte de musique que je ne peux pas m’abstenir de faire ”.
Sillyconductor

Evenement organise par l’Institut Français avec le soutien des librairies Carturesti.

 

www.institut-francais.ro
————

 

Atelierul sunetului / Luni 9 noiembrie / orele 20.00 / Libraria-Cafenea Carturesti a Institutului Francez
Sillyconductor Live
(Muzici electronice)

Intrarea libera

Pentru a demonstra ca vocatia noii sale Librarie-Cafenea este aceea de a deveni un loc de intalniri culturale, Atelierele din cadrul Institutului vor organiza intalniri periodice, axate pe actualitatea creatiei contemporane francoromane. Cosmin Tapu de la festivalul Rokolectiv a acceptat sa joace rolul de „ custode ” pentru Atelierul sunetului.

 

Am studiat chitara de la 6 ani, la 13 ani am descoperit sintetizatoarele şi am uitat chitara, iar de câţiva ani încoace încerc să uit sintetizatoarele în favoarea samplerelor, a field-recording-ului şi a oricărei surse de sunet care poate fi manipulată şi transformată în altceva sau nu. În 2008, am avut o serie de concerte care presupuneau colarea unor micro-fragmente simfonice cu ajutorul samplerului care a inventat practic hip-hop-ul, rezultând astfel opere noi, cu o vădită construcţie minimalistă. Fascinaţia pentru clasici nu m-a părăsit nici până azi deşi am şi alte obsesii prietene. Field-recording-ul, sursele inedite de sunet, jucăriile din plastic, instrumentele vechi, rare sau inexistente şi alte lucruri care sună mai pretenţios într-o biografie decât în realitate, toate astea se combină haotic într-un fel de muzică pe care nu mă pot abţine să nu o fac.
Sillyconductor

Eveniment organizat de Institutul Francez din Bucuresti cu sprijinul Librariei Carturesti;


www.institut-francais.ro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s